Membres associés

Follow by Email

mardi 29 juillet 2014

Emission en direct ce jeudi, spéciale situation à Gaza et centenaire de l'assassinat de Jaurès

De 18h à 22h30, une émission exceptionnelle en direct de la rédaction autour de la situation à Gaza.
Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, merci de consulter notre version en ligne.
Pour être sûr(e) de recevoir nos envois, merci d'ajouter l'adresse suivante dans votre carnet d'adresses mediapart@mailing.mediapart.fr
Mediapart, l'info part de là
 
Sarkozy mis en examen
Reportages, analyses, entretiens, partis pris... La situation à Gaza a fortement animé la Une de Mediapart. À la suite d'un parti pris en forme de lettre ouverte d'Edwy Plenel adressé au Président François Hollande (Palestine : Monsieur le Président, vous égarez la France), vous avez été nombreux à réagir sur notre site et les réseaux sociaux.

Dans ce contexte, Mediapart a décidé d'organiser ce jeudi, de 18h à 22h30 une émission exceptionnelle, en direct de la rédaction, autour de la situation à Gaza. En première partie, Antoine Perraud reviendra sur sa série d'été en mémoire de Jean Jaurès, le jour du centenaire de son assassinat, le 31 juillet 1914.

Le déroulé de votre soirée :

18h - Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?
19h - Retour sur nos enquêtes : la «transparence» des députés, les affaires Sarkozy
20h30 - Gaza : aveuglement israélien, égarements français

Lisez Mediapart tout l'été en profitant de deux mois offerts
 
 
 
Facebook twitter gplus
 
 
Mediapart est né en mars 2008 et compte aujourd'hui plus de 90 000 abonnés.
Soutenez Mediapart pour assurer l'indépendance du nouveau média de référence.
Vous recevez ce courrier car, dans le cadre d'une opération ou un partenariat, vous avez accepté d'être contacté(e) par Mediapart.
Si vous ne souhaitez plus le recevoir, cliquez-ici pour vous désinscrire : désinscription.

mardi 22 juillet 2014

Cette semaine, en cadeau : 3 ebooks Mediapart à télécharger

Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, impuissance de l'Europe... Lisez les ebooks Mediapart.
Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, merci de consulter notre version en ligne.
Pour être sûr(e) de recevoir nos envois, merci d'ajouter l'adresse suivante dans votre carnet d'adresses mediapart@mailing.mediapart.fr
 
Lisez Mediapart tout l'été en profitant de deux mois offerts
Reportages, analyses, séries d'été... Lisez Mediapart tout l?été en profitant dès maintenant de l'offre d'été : 3 mois d'abonnement à Mediapart pour 9€ seulement au lieu de 27€. Affaire Bygmalion, Guerre dans les Balkans, impuissance de l'Europe... Cette semaine, en cadeau pour les dix premiers abonnés : 3 ebooks Mediapart.

[MANIFESTATIONS] - Face à Valls qui souffle sur les braises, la mobilisation pour Gaza espère s'élargir [BANQUES] - BNP Paribas : appel au réveil de la Belgique, actionnaire de référence [CINÉMA] - L'Afrique du Sud dans l'objectif : face à la violence (2/4)
reportage analyse seriedete
Dans son discours commémorant la rafle du Vél' d'Hiv' dimanche, Valls s'en est pris à «une jeunesse souvent sans repères, sans conscience de l'Histoire, qui cache sa "haine du Juif" derrière un antisionisme de façade et derrière la haine de l'État d'Israël».

Le «plaider coupable» de BNP Paribas aux États-Unis devrait enfin permettre aux actionnaires, pénalisés de 6,4 milliards d'euros, de poursuivre en justice les dirigeants d'une grande banque. Premier concerné, l'État belge, avec 10,3 % du capital.

Deuxième volet de notre série de courts films sur le travail de photographes sud-africains : une immersion sensible au cœur d'un des pays les plus inégalitaires du monde avec David Goldblatt (né en 1930) et Mikhael Subotzky (né en 1981).

Lisez Mediapart tout l'ete en profitant de deux mois offerts
 
 
 
facebook twitter gplus
 
 
Mediapart est né en mars 2008 et compte aujourd'hui plus de 90 000 abonnés.
Soutenez Mediapart pour assurer l'indépendance du nouveau média de référence.
Vous recevez ce courrier car, dans le cadre d'une opération ou un partenariat, vous avez accepté d'être contacté(e) par Mediapart.
Si vous ne souhaitez plus le recevoir, pour vous désinscrire : désinscription.

mercredi 16 juillet 2014

Gagnez des films à télécharger avant de partir en vacances

Découvrez les séries d'été de Mediapart en profitant des 2 mois d'abonnement à Mediapart offerts
Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, merci de consulter notre version en ligne.
Pour être sûr(e) de recevoir nos envois, merci d'ajouter l'adresse suivante dans votre carnet d'adresses mediapart@mailing.mediapart.fr
Mediapart, l'info part de là
 
Les séries d'été de Mediapart

Spécial offre d'été : 2 mois d'abonnement à Mediapart offerts

Afrique du Sud, scandale énergétique, légalisation de la marijuana, rentrée littéraire... Mediapart vous fait découvrir ses séries d'été !

Lisez dès maintenant le premier volet de la série d'été, L'Afrique du Sud dans l'objectif : quatre films sur 50 ans d'Histoire racontée par les photo reporters, en profitant de l'offre d'été : 2 mois d'abonnement à Mediapart offerts. À gagner cette semaine : des films à télécharger avant de partir en vacances.
Le grand entretien

[CINÉMA] - L'Afrique du Sud dans l'objectif (1/4) : saisir Johannesburg

1994-2014 : il y a 20 ans, l'Afrique du Sud organisait les premières élections multiraciales. La série de quatre courts films que nous vous proposons à partir d'aujourd'hui croisent l'histoire et les regards de photographes engagés dans la transformation de ce pays. Premier épisode : Johannesburg avec Guy Tillim (né en 1962) et Thandile Zwelibanzi (né en 1987).
Lisez Mediapart tout l'été en profitant de deux mois offerts
 
 
 
Facebook

 
 
Facebook twitter gplus
 
 
Mediapart est né en mars 2008 et compte aujourd'hui plus de 90 000 abonnés.
Soutenez Mediapart pour assurer l'indépendance du nouveau média de référence.
Vous recevez ce courrier car, dans le cadre d'une opération ou un partenariat, vous avez accepté d'être contacté(e) par Mediapart.
Si vous ne souhaitez plus le recevoir, cliquez-ici pour vous désinscrire : désinscription.

mercredi 9 juillet 2014

Gagnez le nouveau tee shirt Mediapart

Découvrez les moments forts de cette saison d'"En direct de Mediapart" en profitant des 2 mois d'abonnement à Mediapart offerts
Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, merci de consulter notre version en ligne.
Pour être sûr(e) de recevoir nos envois, merci d'ajouter l'adresse suivante dans votre carnet d'adresses mediapart@mailing.mediapart.fr
 
Mediapart, l'info part de là

Offre d'été : 2 mois d'abonnement à Mediapart offerts

Mediapart a inauguré en 2012 de grandes soirées vidéo, en direct. Ces émissions animées par la rédaction de Mediapart proposent, une fois par mois, plus de quatre heures de direct.
Cette année encore, vous avez été de plus en plus nombreux à suivre nos émissions live "En direct de Mediapart" qui vous ont accompagnés tout au long de l'année pour vous aider à mieux décoder l'actualité.

Cet été, nous vous proposons de revivre les moments forts de cette saison 2013-2014.
À cette occasion, profitez de l'offre d'été : 2 mois d'abonnement à Mediapart offerts. Cette semaine, gagnez le nouveau tee shirt Mediapart en faisant partie des dix premiers abonnés.
Le grand entretien [LES GRANDS ENTRETIENS]

Cinéastes, sociologues, écrivains, économistes... Une heure d'entretien, en face à face et en direct, entre Joseph Confavreux, journaliste à Mediapart, et son invité.
Le grand entretien [RETOURS SUR NOS ENQUÊTES]

Morelle, Bygmalion, Dassault... Nos journalistes décryptent les enquêtes révélées par Mediapart. Réactions et témoignages des acteurs des affaires sur le plateau de l'émission.
Le grand débat avec Taubira

[LES GRANDS DÉBATS]

Politiques, chercheurs, lanceurs d'alertes... Deux heures de grand débat autour d'un invité principal qui, face à la rédaction, répond aux interpellations en direct.

Lisez Mediapart tout l'été en profitant de deux mois offerts
 
 
 
Facebook twitter gplus
 
 
Mediapart est né en mars 2008 et compte aujourd'hui plus de 90 000 abonnés.
Soutenez Mediapart pour assurer l'indépendance du nouveau média de référence.
Vous recevez ce courrier car, dans le cadre d'une opération ou un partenariat, vous avez accepté d'être contacté(e) par Mediapart.
Si vous ne souhaitez plus le recevoir, cliquez-ici pour vous désinscrire : désinscription.

mercredi 2 juillet 2014

Sarkozy mis en examen : découvrez les dossiers de Mediapart

Mediapart enquête depuis 2008. Découvrez dès maintenant nos dossiers sur les affaires Sarkozy.
Si cette lettre d'information ne s'affiche pas correctement, merci de consulter notre version en ligne.
Pour être sûr(e) de recevoir nos envois, merci d'ajouter l'adresse suivante dans votre carnet d'adresses mediapart@mailing.mediapart.fr
Mediapart, l'info part de là
 
Sarkozy mis en examen

C'est une accélération soudaine de l'enquête, un séisme pour la magistrature et pour la sarkozie. L'ancien président Nicolas Sarkozy a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour «corruption active», «trafic d'influence» et «recel de violation du secret professionnel». L'ex-chef de l'État est au cœur d'une information judiciaire ouverte en février au croisement de deux dossiers majeurs : l'affaire Bettencourt et le financement libyen de sa campagne électorale de 2007.
Article de Michel Deléan


Mediapart enquête depuis 2008. Pour que les puissants soient confrontés à leurs turpitudes, il faut toujours une presse libre qui redonne du courage à tous. Découvrez dès maintenant tous nos dossiers sur les affaires Sarkozy :

Dossier : l'argent Libyen de Sarkozy
Dossier : Sarkozy et l'affaire Bettencourt
Écoutes : le complot de Sarkozy contre ces «bâtards» de juges

Lisez Mediapart tout l'été en profitant de deux mois offerts
 
 
 
Facebook twitter gplus
 
 
Mediapart est né en mars 2008 et compte aujourd'hui plus de 90 000 abonnés.
Soutenez Mediapart pour assurer l'indépendance du nouveau média de référence.
Vous recevez ce courrier car, dans le cadre d'une opération ou un partenariat, vous avez accepté d'être contacté(e) par Mediapart.
Si vous ne souhaitez plus le recevoir, cliquez-ici pour vous désinscrire : désinscription.